samedi, 18 novembre 2017

Mot-Clef » alma 2

Le syndicat inquiet, mais y croit toujours

Copie du communiqué de presse émis le 29 juillet 2009.

Alma, mercredi le 29 juillet 2009

En effet, l’exécutif du syndicat des travailleurs de l’aluminium d’Alma ne cache pas son inquiétude quant à la réalisation du projet Alma II. Or, l’équipe syndicale y croit toujours et désire que le projet d’investissement soit mis de l’avant.

Aussi, « c’est avec une amertume manifeste que nous avons rappelé à nos vis-à-vis la conjoncture dans laquelle s’est réglée notre dernière convention collective de travail. Nous sommes d’avis que RTA devrait privilégier ce projet pour profiter pleinement de la reprise économique à l’instar de ses compétiteurs. » Il est indéniable que la phase 2 de l’Usine Alma est le projet le plus rentable au niveau mondial quant au ratio coûts/profits en raison de ses infrastructures existantes. Ce rapport viendra affecter la compétitivité de l’Usine lorsque la reprise économique sera au rendez-vous.

Lire la suite »


Projet Alma 2

Alma, le 16 avril 2009, Nous avons appris, ce matin, la décision de RTA de démanteler l’équipe attitrée au projet Alma 2, composé de 9 personnes et de ce fait, la mise en veilleuse du projet lui-même…

En effet, la direction de l’Usine Alma, nous ont confirmé la fin de l’étude de préfaisabilité qui devait durer jusqu’en juin de cette année.  Rappelons que cette étude portait sur 3 points principaux, soit;

1- L’ampérage final

2- Le nombre de cuves

3- Les coûts

Cette étape devait mener à la demande d’autorisation (D.A.), et par la suite, à la matérialisation du projet Alma 2.

Questionné sur le sujet, les dirigeants de l’Usine Alma reconnaissent ne pas connaître précisément le moment de la reprise des travaux menant à l’extension de l’usine almatoise.  Cette prolongation serait vraisemblablement liée à la reprise économique. Donc, l’évolution des marchés nous en dira plus!

C’est avec une amertume manifeste, que nous avons rappelé à nos vis-à-vis, la conjoncture dans laquelle s’est réglée notre dernière négociation de convention collective de travail.  Nous sommes d’avis que RTA devrait privilégier ce projet pour profiter pleinement de la reprise économique, à l’instar de ses compétiteurs.  Il est indéniable que la phase 2 de l’Usine Alma est le projet le plus rentable au niveau mondial quant au ratio coûts/profits en raison de ses infrastructures existantes.  Cette décision viendra affecter la compétitivité de l’usine lorsque la reprise économique sera au rendez-vous.  Cette décision met en péril le positionnement face à la demande future de métal gris dans la perspective que celle-ci augmentera de 5% par année à venir.  RTA fait face a une crise de financement due à l’achat d’Alcan à un prix trop élevé et un amortissement de la dette sur une période trop courte.  L’énergie produite par nos ressources naturelles doit servir à la création d’emplois dans notre région.  À 365 ka aux salles de cuves, l’Usine Alma a les cuves AP-30 les plus rentables au monde.  De plus RTA profite d’avantages extraordinaires sur le plan énergétique et d’une main d’oeuvre qualifiée.

Nous continuerons de travailler à l’essor de notre belle région et à la santé économique de ses habitants!

L’exécutif syndical, Métallos Local 9490